Anne Gillard va tout casser !

Anne Gillard a mal aux dents, c’est un fait ! Tu veux une aspirine Anne ? 🙂

Houla ! Oui ça s’impose on dirait !

La zozotte

Se prétend “antifa” alors qu’en réalité elle n’est qu’infiltrée chez les antifas. Plutôt bien d’ailleurs !
Elle a été flairée, puis écartée de certains groupes. Quelques relations rapprochées un peu trop controversées semble-t-il; puis quelques agissements relativement douteux aussi. Comme y sont taquins 🙂

En bonne poire coopérative, et alors que la Rue Antifa commence à faire un peu de rififi sous les chaumières nazillonnes, et alors que l’on ne pensait pas du tout à elle, la voici qui se présente comme une fleur s’inscrire sur Rue Antifa !
Seulement, afin de ne pas être trop enquiquinée par la suite, et comme à sa bonne vieille habitude, Anne refile un faux e-mail avec l’apparence d’un vrai, des vrais morceaux de son nom dedans. Des fois que ça marcherait ?
Et c’est le cas, ça marche ! Sauf que c’était un piège à con et qu’elle s’y est enfichée les deux pieds dedans mouhaha la naze 😀 Ce qui lui vaudra donc directement son épinglage personnel dans la Rue Antifa ! 🙂

Fin de l’histoire ? Que nenni chez les nazillons ! 🙂

Anne rameute les petites mains de son équipe:

Car, comme toutes bonne infiltrée, elle a des amis et du crédit dans le mouvement qu’elle infiltre. C’est même à cela que l’on reconnaît une bonne infiltration 🙂 Elle va donc opposer les antifas entre eux. Mais pas elle-même directement: elle va manipuler des vrais à distance ! On ne va tout de même pas se salir les mains lorsque l’on est une “Star” tout de même ? 🙂

Les petites mains vont donc d’abord tenter de réparer les pots cassés:

Mais oui il est passé ton commentaire Helene 🙂
Mais dis nous voir:

C’est de naissance ou ce sont les fréquentations ces petits penchants identitaires ? 🙂

Anne est envoyée consulter cet article qui l’informe sur la façon de constituer une demande de modification, et qui stipule, très clairement en outre, que les zones de commentaires sont réservés aux visiteurs. Du coup la voici qui floode carrément l’article dans les commentaires c’te cruche 😀

Ce qui lui vaudra un ban de commentaires 🙂

De plus Anne, en postant cette missive à cet endroit inapproprié, nous savons que le e-mail que tu as fourni lors de ton inscription t’es repassé sous les yeux, tel que tu l’as fourni au départ puisque tu étais encore inscrite en tant qu’abonnée sur la Rue Antifa au moment ou tu a posté ce commentaire; et tu ne l’a pas corrigé 🙂 alors que tu sais cet e-mail invalide 🙂

Ce n’est pas un peu prendre les gens pour des cons ça ? 🙂

Du coup ton abonnement a été révoqué; mais ne t’affole pas: il est encore présent dans la corbeille, prêt à être restauré au cas où 😉

Bref: elle s’en va donc chouiner sa pov’misère sur Facebook, et désigner à la vindicte Dieu sait qui absolument pas responsable de l’article de Jules

La chasse aux sorcières est ouverte 🙂
On peut donc vilipender l’emploi des pseudos pourtant parfaitement reconnus comme un droit ! Venant d’une personne qui refile de faux e-mails, ça la fout quand même mal ! 🙂

Rho, Helene, il ne faudrait pas que ça devienne une fixette tout de même ? 😉

Frapper les faibles !

Anne Gillard est à présent tout à fait au courant de la voie à employer afin de discuter avec l’équipe rédactionnelle; mais elle ne le fera pas.
Elle ne le fera pas car elle sait trèèèès bien que, face à face, elle ne pourra pas prendre Jules pour un lapin de trois semaines bien longtemps avec son faux e-mail, lui qui le conserve précieusement au chaud, attend des explications, et alors qu’elle clame partout que son e-mail est un vrai et que son inscription a été refusée afin de tenter de discréditer à tout prix publiquement la Rue Antifa !

Car oui tu étais parfaitement inscrite Anne ! Tu as, nous savons et pouvons démontrer, vu cette interface:

Helene, elle, semble un peu égarer son sens public/privé

Voire être victime de confusion:

Car non Helene

Sûrement pas le tiens qui visiblement est valide 🙂
D’ailleurs, si tu n’abordes pas toi-même le sujet de ton propre e-mail nous n’avons aucune raison d’en vérifier la validité: nous n’avons pas, chez Rue Antifa, pour habitude de vérifier la validité des e-mails de tous nos gentils visiteurs 🙂
Les inscrits c’est autre chose par contre 😉

On n’est pas chez Facebook dans la Rue Antifa Helene 🙂

Dis-nous Helene, juste comme ça à tout hasard en passant: y aurait-il quelques confusionnistes dans ton entourage dont tu n’aurais pas perçu la présence comme le travail et les influences ? 😉

Mais revenons à Anne Gillard

Puisque c’est elle dont il est causé dans le titre 🙂

Nous attendons tes explications Anne 🙂 Tes “Non-non c’est vous qui”  🙂

Sommes-nous de doux rêveurs tout de même 🙂

Allez salut l’infiltrée 🙂

 

A propos Jules

Effronté survivant d'une espèce victime d'auto-lobotomie
Ce contenu a été publié dans Sous-sbires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *