Quand « Valeurs Actuelles » crache dans la soupe

Notre « confrère de souche » Valeurs Actuelles n’en peut vraiment plus. Bien connu pour ses frasques à connotations racistes et ses grandes envolées à la droite de la droite, et alors que son lectorat hante et trolle les réseaux sociaux à outrance, le voici à présent qui les vilipende. Analyse.
Une des couvertures de Valeurs Actuelles

C’est un bien beau papier glacé, qui ressemble à n’importe quel tirage sur papier glacé de droite que l’on retrouve dans les salles d’attente des cabinets médicaux où il aimerait sans doute être plus présent, comme chez le Docteur Bouillon probablement 🙂 sauf que Valeurs Actuelles est « le journal qui veut tirer la droite vers la droite » dixit « Le Monde« ; et un rapide coup d’œil sur quelques-unes de ses publications ouvertement xénophobes et/ou islamophobes suffit à confirmer que ce titre n’est pas usurpé.

Le machin

La Rue Antifa ne va pas se lancer dans un exposé au grand complet, lorsque Wikipédia en maintient un en ligne, juste souligner que le torchon journal fait régulièrement ses choux gras des sujets populistes en cours, dont il profite aussitôt pour amplifier les clivages entre les communautés et les peuples. Jugez plutôt:

Valeurs actuelles est réellement le torchon qui cherche à tout prix le scandale socio-politique.

Le dernier en date

Pas vieux: c’était à la fin du mois d’août 2020, une caricature de la députée de « La France Insoumise » Danièle Obono au sein des pages du journal.

La députée Daniele Obono en esclave

« Une fiction » tente de se justifier le directeur adjoint de la rédaction Denis Tugdual au journal Le Parisien. Pas du tout réductrice comme fiction ? 🙂

Louis de Raguenel victime collatérale

Le rédacteur en chef est légèrement poussé vers la porte. Lui jure ses grands Dieux que non ça n’a rien à voir ! On a un peu l’habitude du négationnisme et des mythos chez les nazillons, mais les faits sont là: il prend ses distances avec Valeurs actuelles et sollicite le réseau.

Europe 1 en ligne de mire

Le réseau tente de le placer à la tête du service politique de la radio Europe numéro 1. Mais cela ne se passe pas exactement comme prévu, et la rédaction ainsi que le personnel de la radio s’oppose massivement à ce parachutage.

La recherche actuelle de valeurs

S’attaquer aux réseaux sociaux 🙂

Le parachuté de fin-fond de cour Thomas Morel découvre-t-il la gué-guerre des journaux sur Internet, celle qu’a si bien décrite l’ami Bluetouff dans plusieurs articles légendaires du journal en ligne « Reflets.info » dont celui-ci: 🙂
https://reflets.info/articles/google-la-presse-la-cremiere-et-le-cul-de-la-cremiere

(Si vous ne connaissez pas le journal « reflets.info » courez vous abonner ! 🙂 )

Les journaux se disaient lésés par les moteurs de recherches, lui se dit lésé par les réseaux sociaux. Au moins les journaux avaient plus d’ambition ! 😀

Thomas Morel le Ouin-ouin de service

Ça fait des lustres que les nazillons nous les brisent menues sur Internet ! Mais aux tout débuts ils n’étaient pas présent. Qu’est-ce que c’était bien ! 🙂
Et puis ils sont arrivés. Ils ont commencé à troller les Newsgroups et les forums, cassant les pieds à tout le monde, créant des sueurs froides et des cheveux blancs aux webmestres et autres modérateurs pour tenter de les contenir.

Mais c’est réellement la création des réseaux sociaux qui les propulse sur Internet. Avec l’arrivée du commun des mortels (« Les moutons », « les Bisounours », disent-ils) c’est au sein même de ces structures que leurs discours populistes ont directement trouvé audience et que leur portance s’est accrue. Ils ont saturé le paysage et, au nom de leur popularité grandissante, et aussi parce qu’ils infiltrent les modérations des réseau sociaux, ils ont saccagé les voix discordantes.
La montée récente de l’extrémisme doit réellement tout à l’arrivée des réseaux sociaux.

Les nazillons devraient donc les remercier.
Mais pas pour Thomas Morel qui préfère cracher dans la soupe 🙂

Thomas Morel va même jusqu’à mettre sur le même pied d’égalité « Génération identitaire » mouvement nazillon bien connu, Dieudonné, et… Charlie Hebdo, célèbre journal satirique sur lequel il n’a jamais hésité une seule seconde à taper avant (et même après) les attentats dont Charlie a été la victime.
Les idées chez les nazillons c’est « Tout pour ma gueule ! » qui ne s’encombrent certainement, ni de contradictions, ni de contexte !

Tu n’as pas cité « VKontakt » parmi les réseaux sociaux Thomas, un oubli probablement ? 🙂
http://infojmoderne.com/2020/07/11/soral-tellement-immonde-que-meme-vkontakte-nen-veut-pas/

Il faut dire aussi qu’une des prophétie des nazillons s’est réalisée

Les Moutons se sont réveillés ! 🙂

Mais pas exactement dans le sens qu’ils souhaitaient: ils ont pris marre des fakes news. Après plusieurs scandales (Cambridge Analytica, le Brexit…) sont apparus les « fact-checkers », ces vérifieurs d’informations en ligne tels que le pratiquaient déjà Hoaxbuster, Hoax-net, ou encore les Débunkers (coucou Sutter 🙂 ) auparavant, mais attachés à des journaux connus. Les réseaux sociaux ont été désignés à la vindicte, mais ont aussitôt réagis en soutenant et même collaborant avec les fact-checkers. Et dans la foulée ont annoncé des trains de mesure destinés à compliquer la diffusion de la propagande et des fausse-nouvelles. Et du coup il en est plus vite terminé avec les bad buzz, ce qui réduit la portance des trolls sur les réseaux sociaux, complique leur travail, et donc le plus important: diminue leurs revenus 🙂

Et c’est ça que chougne Thomas Morel du torchon Valeurs actuelles !

Oui mais Thomas: le nazisme n’est absolument pas une opinion mais un délit ! 🙂

Lorsque tout le monde vit en paix et en bonne intelligence avec ses voisins, la propagation de fausses-nouvelles et l’escalade de la violence qu’elles entraînent sont inutiles 🙂

Que dis tu Thomas ? « C’est l’ot’ qui… ? »

Relis la phrase juste au dessus. Un grand journaliste comme toi voyons ! 😀

 

1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 2 Mo. You can upload: image, document, text, archive, other. Drop file here