Category Archives: littérature

La Rubrique littéraire

Dis voir Bouillon, t’es toujours plus chez Mémé

Le « Docteur » David Bouillon commence à plus trop se sentir pisser.
C’est pas parce que la Rue Antifa lui lâche les manettes qu’il faut qu’il se la remette roi du monde direct 🙂

Remise en place 🙂

Continue reading →

4
2
2
2
2
2

La fiote nazillonne aux avants posts

C’est l’histoire des nazillons.
C’est un jour c’est les nazillons, pauvres résidus de fin-fond de capote récupérés par l’opération du Saint Esprit, en fait leur but c’est de crever l’humanité 🙂
Démonstration par l’exemple

Continue reading →

1

La guerre

image de guerre

Qu’est ce que la guerre ?
La guerre, les nazillons vous diront qu’elle est perpétuelle; désigneront même des ennemis, et des raisons: la guerre contre le capitalisme, la guerre contre le djihadisme, la guerre contre le communisme, la guerre contre le coronavirus, la guerre contre les martiens, la guerre pour le rayon de courbure de la terre égal à zéro… Mais en dehors de leurs petits fantasmes de branleurs juvéniles en manque de sensationnalisme haineux qui la réclament à cor et à cri depuis le dessous du reste de coquille d’œuf qu’ils ont sur la tête et qui leur confère un sentiment de toute puissance: qu’est-ce seulement que la guerre ?

Rapide tour d’horizon.

Continue reading →

Le trombinoscope numérique: vos traces sur la toile

L’internaute numérique ne sait pas à quelle sauce il est mangé. Cupide, il se fraie tant bien que mal sa petite sauce Internet entre le plus vite possible, le rien à cacher, et la méfiance. Décryptage

Continue reading →

Insurgés

Normalement nous ne devrions pas l’être. On nous bassine depuis notre plus tendre enfance que plus jamais ça. On adapte même le système pour que plus jamais ça ! Et puis PAF ! Les nazillons quand même 🙂
Les pleutres de la création 🙂
Ils sont toujours là. Ils n’étaient d’ailleurs jamais vraiment partis. Toujours très courageux, toujours du côté du plus fort, à la sortie de la dernière comme par hasard ils avaient toujours été résistants ! Seuls les nazillons connus et reconnus, ceux qui, face aux preuves accablantes, ne pouvaient plus nier, ont payé. C’est à dire une poignée. Les autres, la grande majorité, sont retournés se fondre dans la populace recommencer leur travail de sape. Toujours aussi nuisibles, ils tentent de regagner les esprits afin de reprendre les pouvoirs et de faire à nouveau régner la terreur.

Continue reading →